Spartans

Fiche technique

Univers_Spartan

SPARTANS, « Super soldats génétiquement améliorés »

Affiliation : UNSC
Espèce : HUMAINE
Classification : HOMO SAPIENS
Planète d'origine : TERRE
Taille standard : 206 À 216 CM
Poids standard: 108,4 À 127,4 KG




VUE D'ENSEMBLE

On ne présente plus les Spartans ; ces super soldats génétiquement et cybernétiquement améliorés, revêtus d’une armure lourde, furent créés au cours du 26e siècle. Ils forment l'infanterie d'élite de l’UNSC. À la différence des autres corps d'armée, d'ordinaire fort hiérarchisés, tous les Spartans sont égaux, et leur place et leur spécialité sont uniquement déterminées par les aptitudes dont ils font preuve. Tous les détachements sont sous les ordres d'un commandant spartan, tandis que les escouades sont commandées par un chef d'équipe. Même s'ils sont autonomes, les Spartans travaillent étroitement avec la Navy et les autres composantes militaires lorsque la situation l'exige, très souvent en temps qu’administrateurs. Le nom de l'unité fut choisi par le Dr Catherine Halsey, à l'origine du programme SPARTAN II ; il s'agit bien sûr d’une référence aux mythiques guerriers de la Grèce antique. Même s'ils furent d'abord créés pour contrôler les troubles croissants dans les colonies et éviter une guerre civile à grande échelle, ils devinrent les sauveurs de l'humanité au cours des trois décennies de la guerre entre les Humains et les Covenants.

ORION

Le projet Orion débuta le 13 avril 2321. L'ONI espérait augmenter largement l'efficacité au combat des troupes d'élite de l'Administration militaire coloniale (AMC), chargées d'assurer la sécurité de futures colonies. Cet objectif ne fut jamais atteint, notamment en raison de mauvais résultats et d'un manque de soutien financier. Les cinq cobayes furent réintégrés en service actif, mais moururent tous dans l'année qui suivit, pour des raisons jamais communiquées par l'ONI. Plus d’un siècle plus tard, le 29 janvier 2491, l'ONI et l'AMC firent renaître le projet de ses cendres. Les premiers résultats furent jugés satisfaisants, malgré leur coût énorme.

Le 12 janvier 2496, des super soldats Orion menèrent à bien leur première mission, avec seulement une victime dans leurs rangs. Cette année-là, ils s'acquittèrent de dizaines d'autres missions top secret. Au cours de l'opération VERITAS, les troupes Orion réussirent à récupérer la liste NOC des agents infiltrés de l'Union sécessionniste travaillant au sein de l'AMC. L'UNSC décida immédiatement de fermer l'AMC et de redistribuer les ressources allouées au projet Orion. Les 165 survivants du programme devaient reprendre leur service actif à d'autres postes secrets de l'UNSC, et nombre d'entre eux eurent de longues carrières dans l'armée, grâce aux altérations biologiques qu’ils avaient reçues.

SPARTAN II

Les troubles dans les colonies continuaient de plus belle, à l'instigation de plusieurs importants mouvements rebelles, collectivement désignés par le terme ''Insurrection''. Cherchant désespérément une solution à ces problèmes, l'ONI recruta le Dr Catherine Halsey, célèbre et brillante scientifique. D'ordinaire, les équipes SPARTAN II sont composées de 3 à 5 membres, et leur autonomie et leur précision sont très appréciées en combat. Même si leur existence resta confidentielle jusqu'aux dernières années de la guerre entre les Humains et les Covenants en 2552, nombre de soldats ordinaires avaient déjà rencontré des Spartans sur le champ de bataille. En 2558, on ne sait pas précisément combien de soldats SPARTAN II sont encore sur le terrain. Nombre de ceux que l'on croyait morts ou disparus ont réapparu, et plusieurs d'entre eux participent même à l'entraînement des SPARTAN IV, ou à des opérations top secret, individuellement ou en équipe.

SPARTAN III

Le 27 décembre 2531 marqua le début du programme SPARTAN III, sur le monde classifié d'Onyx et sous la houlette du colonel James Ackerson, officier supérieur de l'ONI et ennemi personnel du Dr Halsey. Pour superviser l’entraînement des nouvelles recrues, Ackerson recruta, dans le plus grand secret, deux vétérans du programme SPARTAN II : Kurt Ambrose et le major Mendez. Ce dernier était le premier instructeur du projet précédent. Pendant vingt ans, le programme SPARTAN III forma des centaines de Spartans, en toute discrétion. Le programme connut une fin prématurée le 31 octobre 2552, quand la planète Onyx se réveilla lors de l'activation de l'Installation 04, attirant les Covenants et marquant le début d'un conflit à grande échelle. Peu d'informations concrètes filtrèrent concernant le nombre de super soldats SPARTAN III encore actifs. Après la guerre, on leur proposa d’intégrer le programme SPARTAN IV.

SPARTAN IV

Le 20 septembre 2552, à l'insu de Halsey et d'Ackerson, une nouvelle classe de Spartans était développée sous l’égide de l’amiral Margaret Parangosky, chef non officiel de l'ONI. À la différence de ses prédécesseurs, ce nouveau projet utilisait à nouveau les protocoles d'Orion, consistant à sélectionner des soldats d'élite, pour procéder ensuite à l'amélioration génétique de leur corps au moyen d'interventions spécifiques. Le 7 janvier 2553, une première promotion de 145 candidats avait été recrutée pour le programme SPARTAN IV. Ils commencèrent leur entraînement sur plusieurs sites secrets des Jeux de guerre, et parmi eux le vaisseau spatial Infinity, dont l'existence était hautement confidentielle. L'Infinity conserverait un fort contingent de soldats SPARTAN IV, tandis que d'autres étaient déployés plus discrètement par l’ONI.

CONTROVERSE

Même s'ils allaient devenir les sauveurs de l'humanité pendant la guerre entre les Humains et les Covenants, les Spartans furent à l'origine créés pour lutter contre les rebelles de l'Insurrection— c'est-à-dire d'autres Humains. Au cours du programme SPARTAN II, le Dr Halsey viola un grand nombre de lois et remit en cause des principes éthiques que la communauté scientifique tenait pour acquis. Le processus commença par l'enlèvement de 75 enfants âgés de 6 ans. L'ONI cacha la vérité à leurs parents en utilisant des clones. La plupart du temps, ces clones mouraient dans l'année qui suivait, en raison de pathologies contractées pendant le clonage.

Le 23 septembre 2517, les candidats SPARTAN II furent installés sur la planète Reach. Malgré leur jeune âge, la formation commença presque immédiatement après leur enlèvement. En dehors de l'entraînement, ils passaient l'essentiel de leurs journées dans une école dédiée, où ils recevaient une éducation poussée et un enseignement tactique avancé. Le 9 mars 2525, les 75 recrues SPARTAN II, alors âgées d'environ 14 ans, entrèrent dans la phase d'amélioration physique du projet. Les adolescents subirent une batterie d'interventions éprouvantes : inversion des vaisseaux capillaires occipitaux, renforcement osseux au carbure de silicium, pose d’implants thyroïdaux catalytiques, accroissement musculaire par injection et refibrification supraconductrice des dendrites neuronales. Seuls 33 candidats survécurent sans séquelles graves.


Précédent
UNSC

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Halo 5 ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

3 joliens y jouent, 3 y ont joué.