Rétrospective de la saga Halo, le deuxième épisode et son mode multijoueur

Annoncé durant la conférence Microsoft à l'E3, Halo Master Chief Collection proposera un remake des quatre principaux épisodes de la série. A cette occasion, nous continuons notre rétrospective retraçant l'histoire d'Halo avec le deuxième opus.

Après le succès du premier épisode Halo Combat Evolved, sa suite est particulièrement attendue. Si Bungie n’a jamais planifié Halo comme une trilogie, le scénariste et directeur des cinématiques du studio, Joseph Staten, rappelle que durant le développement de Halo : Combat Evolved : « Bungie avait clairement de bonnes idées pour étendre le scénario et le gameplay et nous savions que nous ne pourrions pas tout faire tenir dans un seul jeu. » Poussé par les ambitions de Microsoft, Halo 2 voit le jour en novembre 2004.

Préambule

Halo : Combat Evolved se termine avec la destruction d’Halo. L’anneau révélé comme une arme d’une puissance inimaginable, construire par une ancienne et mystérieuse race : les Forunners. Les Covenants y voient d’ailleurs un message prophétique : Une fois l’anneau initié, ceux-ci seraient en mesure d’entamer le « Grand Voyage » annoncé par leurs prophètes.

Relancer l'histoire

Halo 2 démarre sur le procès d’un commandant Elite, l’une des races de l’alliance Covenant dans la capitale mobile de l’alliance Grande Bonté. Accusé d’être un hérétique pour n’avoir su empêcher les humains de détruire Halo, il est déchu de son rang. Torturé par Tartarus, le chef des brutes, une autre race de l’alliance, assoiffée de sang de pouvoir, il devient l'Arbiter, un guerrier déchu de son commandement censé mourir au combat contre les hérétiques tout en permettant à son peuple de se lancer enfin dans le « Grand Voyage ». Au même moment, sur Terre, le Major et le sergent Avery Johnson sont récompensés pour leurs actions sur Halopar Terrence Hood, la commandante Miranda Keyes accepte quant à elle une médaille au nom de son père décédé sur l'anneau, le capitaine Jacob Keyes. Bungie nous offre ainsi un parallèle intéressant : alors que du côté des humains, Master Chief est félicité et accueilli en héros, de l’autre côté des belligérants le commandant est condamné et est considéré comme l’égal des humains. Le parallèle est d’autant plus intéressant que durant la campagne, nous alternons les missions dans la peau du Master Chief et dans celle de l’Arbiter, qui finira par comprendre la véritable nature de sa mission…

En outre, Halo 2 marque l’escalade du conflit. Alors que les affrontements passés se déroulaient loin de là terre, ici une flotte Covenant apparaît à proximité de la planète bleue, un peu par hasard. Grâce au Master Chief, les humains parviennent à détruire la flotte Covenant. Seul le vaisseau amiral alien parvient à s’enfuir, entraînant involontairement dans son sillage un bâtiment humain, l’In Amber Clad sur lequel est parvenu à montrer John 117. Notre héros découvrira alors avec surprise un nouvel Halo.

Le Spartan se frotte de nouveau aux Floods. Les Covenants doivent gérer une guerre civile : les Elites déconsidérés par la trahison de leur Commandant s’affrontent avec les Brutes, la race dont le chef a torturé sans scrupule l’ancien commandant Elite. Cette opportunité permet aux humains de s’allier aux Elites afin de tenter d’endiguer la menace grandissante que sont les Floods. Le cliffhanger de fin met en scène Cortana, coincée entre les griffes des Floods et une flotte Covenant, dirigée par les Brutes et s’apprêtant à envahir la Terre.

Son incroyable multijoueur

Halo 2 révolutionne tout simplement le genre. Là où les joueurs sont habitués à rejoindre la partie d’autres joueurs, ici on vous propose de choisir une playlist comprenant plusieurs modes de jeux et de rejoindre une partie sans qu’elle soit hébergée chez un joueur. Chris Butcher, designer technique en chef, a commenté le développement du mode multijoueur d'Halo 2 en janvier 2007 dans le magazine britannique Edge.

Pour Halo 2, nous avons braqué nos regards sur le réseau. Nous avons pensé aux grandes LAN que nous avons faites sur Halo 1, et décidé de tenter de recréer cette fantastique expérience de jouer avec tous vos amis, mais en utilisant le Xbox Live au lieu de remplir la pièce de consoles et de télévisions. Passer d'un mode sans internet à un tout nouveau mode de jeu en ligne était un grand challenge, et nous avons dû laisser de nombreuses choses inachevées afin de pouvoir finir le jeu à temps pour la date fixée aux fans.

Malgré cela, le jeu nous apporte son lot de nouveautés. De nouveaux véhicules viennent enrichir l’arsenal des Covenants, ainsi que de nouvelles armes, tel que la très connue Energy Sword. En parlant des armes, notons l’apparition de la possibilité de manipuler deux armes en même temps. Enfin, et les fans du multijoueur en seront ravis, le studio propose d’aborder un véhicule ennemi en pleine course.

Le Xbox Live connaît une affluence record à la sortie du jeu : plus de 5 millions de joueur sur le réseau. Le succès peut s’expliquer par des cartes de qualités - qui sont encore utilisées dans les Halo les plus récents - et un gameplay extrêmement équilibré basé sur le triangle d'or : armes/grenades/corps-à-corps. Le matchmaking quant à lui propose une chose inédite, un système de rang basé sur ses propres performances. Ainsi, plus vous enchainez les bonnes parties, plus votre rang est haut. Mais attention, une mauvaise partie qui vient entacher votre série et vous retombez dans les abysses. A noter qu’Halo 2 est le premier jeu à proposer des packs de cartes multijoueurs payants, même s'ils devinrent gratuit par la suite.

Encore aujourd’hui, le multijoueur d’Halo 2 est considéré par la communauté comme le plus abouti. D’ailleurs pour l’anecdote lorsque Microsoft ferme l'accès au Xbox Live de sa première console le 14 avril 2010, de nombreux joueurs ont refusé d'éteindre leur machine afin de rester en ligne le plus longtemps possible. Ce n’est que 11 mai de la même année que le Xbox Live première génération s’arrête, lorsque la console de Apache N4sir finit par s’éteindre.

Pour conclure, Halo 2 toujours développé par Bungie sort en novembre 2004 aussi bien en Amérique du Nord qu'en Europe. Le succès est d'ailleurs immédiat et le jeu devient le plus vendu sur Xbox avec près de 8,5 millions d'unités écoulées à travers le monde, dont plus de 6 millions uniquement aux Etats-Unis. Halo 2 marque-t-il le véritable point de départ de la lune de miel entre les fans et la licence? 

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Halo Master Chief Collection ?

4 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (6 évaluations | 0 critique)
5,4 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 3 y ont joué.