Alliance Covenante

Fiche technique

Univers_Alliance Covenant

ALLIANCE COVENANTE

Document fondateur : BULLE D'UNION
Capitale : GRANDE BONTÉ
Formation : 852 AEC
Dissolution : 2552 EC





INTRODUCTION

L’Alliance covenante est un regroupement d’espèces extraterrestres fondé par les San'Shyuums (Prophètes) et les Sangheilis (Élites) afin d’approfondir la connaissance de leurs dieux, les Forerunners. Avec le temps, les Covenants comptèrent de nouvelles espèces, agissant ensuite comme membres à part entière de l’empire, comme les Lekgolos (Chasseurs), les Yanme’es (Drones), les Kig-Yars (Rapaces et Écorcheurs), les Unggoys (Grognards) et les Jiralhanaes (Brutes).

Le principal objectif de l’Alliance covenante était la découverte du Halo, un réseau de mondes-anneaux anciens et puissants, dont l’activation fut longtemps perçue par les Covenants comme un moyen de sublimation divine. Par la suite, le réseau de Halos fut identifié comme une arme de destruction massive. Pendant des années, les Covenants fouillèrent la galaxie à la recherche de Halos, découvrant de nombreuses installations et reliques forerunners oubliées. Avec la découverte des Humains, l’Alliance covenante fut confrontée à une véritable crise théologique. L’essence même des Covenants en fut ébranlée, à tel point que les San’Shyuums déclarèrent que l’humanité était une maladie qu’il fallait éradiquer, et lancèrent un processus d’élimination totale de l’espèce humaine dans la galaxie.

APRÈS-GUERRE

Après trois décennies de guerre contre l’humanité, l’Alliance covenante fut brisée par un schisme, et nombre des espèces qui la composaient retournèrent sur leurs planètes respectives. Afin de rendre à Sanghelios force et unité et de s’adjoindre des alliés puissants, un petit groupe de Sangheilis, menés par l’Arbiter Thel 'Vadamee, constituèrent une alliance de circonstance avec les Humains. Ils se rallièrent sous la bannière des “Lames de Sanghelios”. Cependant, cette position de l’Arbiter était loin de faire l’unanimité parmi les Covenants. De nombreux Sangheilis considéraient toujours les Forerunners comme leurs dieux et nourrissaient toujours l’intention d’atteindre comme eux une immortalité apparente. D’autres pensaient simplement qu’une alliance avec l’humanité était inconsidéré, et que les Sangheilis auraient plutôt dû se positionner comme les véritables héritiers de l’empire forerunner, obtenant ainsi la suprématie galactique, sans que les San'Shyuums ne puissent s’y opposer. Plus encore, nombre de Sangheilis considéraient 'Vadamee comme un “faux Arbiter”. En effet, ce lâche ne s’était pas sacrifié au combat, et son existence était une hérésie contre Le Grand Voyage et Sanghelios. Il devait être éliminé pour que les Sangheilis puissent vraiment s’élever. En l’absence d’un compromis entre les différentes espèces, le Grand Schisme fut suivi d’une guerre civile, puis de la reformation de l’Alliance covenante.

Cette nouvelle Alliance demeura un mystère, car des groupes dissidents menés par de jeunes et ambitieux chefs de guerre sangheilis firent des tentatives désespérées pour récupérer une partie de l’influence et de la puissance covenantes. Cependant, on compta aussi quelques tentatives de réunification, notamment sous la houlette du chef de guerre sangheili Jul 'Mdama. Il réussit à pénétrer sur le monde-bouclier forerunner de Requiem, et il eut l’accord du Didacte en personne pour détruire l’humanité, ce qui devait permettre aux Forerunners de s’élever à nouveau. Grâce à sa légitimité perçue, 'Mdama put rapidement rallier des soutiens et devient “Main du Didacte”. Ainsi, il obtint le contrôle – fût-ce un contrôle précaire – des machines prométhéennes du Didacte, ce qui fit renaître un sentiment de dévotion et une certaine volonté d’unification parmi les Covenants, idées que beaucoup pensaient disparues depuis le Grand Schisme. Il ne faut pas oublier de mentionner les complots à peine masqués des clans jiralhanaes, qui regrouperaint leurs forces dans les recoins oubliés du bras d’Orion afin de prendre la tête de l’empire covenant. En tout cas, quelle que soit son évolution, l’Alliance covenante demeure une menace pour l’humanité dans l’avenir proche.

TERRITOIRE

Même si son monde d’origine, la Cité Sainte de Grande Bonté, était énorme, entièrement mobile et capable de voyager dans le sous-espace, l’Alliance covenante s’implanta sur de nombreux sites, qu’elle utilisa comme relais pour étendre ses influences militaire, politique et économique. Ces relais furent en premier lieu les mondes et les colonies de chaque espèce qu’elle avait intégrée. De nouvelles planètes, et même des installations forerunners, vinrent vite s’ajouter à son empire. L’Alliance covenante domina bientôt une grande partie de la galaxie, même si elle avait pour politique de ne s’intéresser qu’aux mondes présentant un intérêt particulier, pratique ou religieux.

À l’exception de Grande Bonté, les principaux mondes covenants étaient des bases militaires créées par les Sangheilis, dont les plus connues sont Saepon’kal (Exultation sublime) et Malurok (Cœur de fer). On pense que Saepon’kal fut détruite pendant le Grand Schisme, mais l’on ignore ce qu’il est advenu de Malurok. Infestée par le Parasite depuis l’époque du Grand Schisme, Grande Bonté fut précipitée contre la surface de l’Arche lors de l’ultime bataille de la guerre entre les Humains et les Covenants.

GOUVERNEMENT

À l'origine, l’Alliance covenante était une théocratie dirigée par les San'Shyuums, tandis que les Sangheilis avaient un rôle inférieur (mais un statut égal, car les deux races étaient à l’origine de l’Alliance), exclusivement centré sur la gestion militaire. Les San'Shyuums dominaient la scène politique avec un triumvirat de Grands Prophètes. Le Grand Conseil composé de plusieurs centaines de membres san'shyuums et sangheilis permettait aux deux espèces fondatrices de peser sur les objectifs de l’Alliance, même si les Grands Prophètes avaient le dernier mot.

FORCES ARMÉES

La puissance militaire de l’Alliance covenante était conçue comme un moyen d’établir sa domination sur la galaxie, avec pour principal objectif l’acquisition de technologies forerunners et la recherche de techniques assurant l’immortalité. Les armées covenantes étaient très nombreuses ; par leur puissance et leur ubiquité, elles constituaient le principal élément de l’Alliance. Ce poids, allié à la mainmise des Sangheilis sur l’appareil militaire, provoqua des frictions et éroda la confiance que lui portaient les San'Shyuums. Les Grands Prophètes san'shyuums cherchèrent alors à diminuer la puissance des Sangheilis. Dans le plus grand secret, ils armèrent et formèrent les Jiralhanaes (Brutes), qui prirent le contrôle de l’armée. Cela fonctionna pendant quelque temps, puis nombre de Sangheilis s’allièrent aux Humains, marquant la fin de l’Alliance covenante telle qu’on l’avait connue. Après la guerre cependant, de nombreux Sangheilis remettaient en cause les avantages d’une alliance avec l’humanité. Cette fracture provoqua de nombreuses guerres civiles sur Sanghelios, mais fut également le moteur de la mise en place de la nouvelle Alliance covenante. Cette dernière est de nature presque exclusivement militaire, et n’a pas la cohésion de la précédente, même si la puissance des troupes sangheilis bien armées ne doit pas être sous-estimée.

LANGUE ET ARCHITECTURE

Au sein de l’Alliance covenante, on parle une forme élaborée d’un dialecte sangheili. C’est la linga franca de toutes les espèces réunies dans l’Alliance ; il a même remplacé la langue maternelle de nombre d’entre elles après la guerre. L’architecture covenante, malgré quelques influences diffuses des constructions sangheilis, est principalement de nature et de conception san’shyuum. Même les véhicules militaires calquèrent les structures san’shyuums, qui façonnèrent presque toutes les conceptions sangheilis qui suivirent.

TECHNOLOGIE

Plusieurs espèces covenantes avaient atteint un certain niveau technologique de leur côté, mais ce sont bien les efforts de récupération et d’analyse des machines forerunners par l’Alliance qui sont la base de la plupart des technologies utilisées. Le cuirassé forerunner découvert par les San'Shyuums sur leur planète permit des avancées technologiques considérables, mais il ne faut pas minimiser l’importance des innombrables découvertes d’artefacts forerunners durant les siècles précédant l’implosion de l’Alliance covenante. Parmi ces technologies, citons le voyage et la communication transluminiques, l’utilisation massive d’énergie plasmique grâce au recyclage des détritus des déplacements infraluminiques, le contrôle et l’utilisation de la lumière solide, la téléportation de la matière à courte portée, des techniques de modification de la gravité et des technologies à base de répulseurs.


Précédent
Asco

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Halo 5 ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

3 joliens y jouent, 3 y ont joué.